mercredi 22 juillet 2009

Article -4- Séjour Cevennes: Samedi 11 juillet matin

Le lendemain matin, réveil les uns après les autres pour une journée découverte de la région.
Un petit thé pour se réveiller et comme tout le monde n'est pas encore levé, j'en profite pour aller me promener au bord de la rivière juste à coté et prendre quelques photos. La lumière matinale sur les reflets de l'eau c'est assez joli.





Il y avait même un petit tourbillon à une sortie d'eau



Puis quand tout le monde est bien réveillé, petites courses pour midi, et direction les Causses de Blandas pour y découvrir quelques uns des mégalithes qui parsèment la région.

Juste avant en voiture on passe par un village avec un joli château médiéval mais sans doute remanié à la renaissance , et par la suite à mon avis. Arrêt photo merci! Juste à un endroit où il y avait plein de lavandins et de papillons qui y butinaient :)






On reprend la route et quelques kilomètres plus loin, arrivée dans les terres arides et rocailleuses des causses, et après quelques petites recherches, on trouve le premier dolmen et finalement, un autre menhir et un cromlech se trouvant dans un périmètre de quelques centaines de mètres autour.

Dolmen du Planas

Dolmen à couloir avec une dalle le surplombant de 2m70 par 2m et haut de 1m30. Des ossements humains et des tessons de poteries y ont été retrouvés.
C'est l'occasion de se poser un peu au calme de ce site et alors que le soleil commence à bien chauffer.


Pour la petite histoire si on zoome, on peut voir un petit papillon qui s'était posé sur le front de Sylvia au moment même de la photo. Il faut savoir qu'il y en avait plein dans les Causses et j'en ai d'ailleurs rarement vu autant dans un même lieu. Il faut dire que ce n'est pas vraiment une région d'agriculture, donc surement peu d'utilisation d'insecticide, ceci expliquant cela. Ce qui n'empèche pas selon les dires d'un commerçant, dans un petit village que nous avons visité, plus loin d'être étonné qu'il y en ait autant cette année. Ce qui est plutôt bon signe vu que dans de nombreuses régions c'est plutôt l'inverse.

Ensuite quelques centaines de mètres dans les environs, un menhir:


Menhir du serre de Gleyze

Avec une jolie petite araignée pour les arachnophobes en cadeau, n'est-ce pas Sylvia?
Quoique j'aurais pas fais la fière si elle m'avait grimpée dessus...



Et quelques jolies fleurs qui poussent à travers les terres arides et les cailloux




Puis encore un tout petit peu plus loin, le Cromlech de Peyrarines





Un Cromlech, nom qui tire son origine du vieux gallois et qui veut dire "pierre plate (placée en) courbe" est un alignement de pierres levées (menhirs) en cercle avec parfois une pierre au centre comme c'est le cas ici , comme on le voit sur la 2eme photo. Stonehenge pour exemple est un cas célèbre de Cromlech, mais on sait qu'on en retrouve à différentes échelles partout dans le monde. Celui-ci a un diamètre de 120m, on a pas compté le nombre de pierre, enfin Seb a pas voulu refaire le tour pour compter :P. Les pierres avec les années s'étaient pour la plupart affaissées et il a été reconstitué en grande partie par une équipe de jeunes entre les années 1972 et 1976.
Le site est clairement solaire, on le sent quand on s'y trouve. Les rituels liés, et la vocation première avaient donc sans doute un rapport avec le ciel et notamment la position du soleil selon les cycles, à mon avis. Et selon mon intuition, donc qui n'engage que moi, la pierre que l'on voit sur la 3eme photo est légèrement décalé au Nord du point cardinal Est (vérification faite à la boussole) ce qui pourrait correspondre à l'axe dans lequel se lève le soleil lors du solstice d'été.

Je pourrais parler pendant des heures de ces monuments tant ils me fascinent pour plusieurs raisons culturelles, historiques mais aussi à un niveau plus personnel et spirituel.

Si les dolmens ont bien souvent été utilisés avec le temps comme tombeau, on sait que dans la plupart des cas ce n'était pas leur vocation première. La plupart de ses monuments: menhirs, dolmens, cromlechs ont un rapport avec la terre ou le ciel, voire parfois les deux. Ils peuvent être des lieux en lien avec l'astronomie, des monuments placés précisément sur des noeuds telluriques ou de circulation d'eau...etc etc. Des études et des livres ont été écrits sur le sujet et on sait , en dehors du mystère parfois sur la construction quand il s'agit de pierres de plusieurs tonnes, qu'ils n'ont jamais été construits sur des sites au hasard.

Enfin on aurait pu en voir encore plein d'autres puisque les causses sont parsemés de mégalithes, ici les pierres poussent bien ;), mais le soleil commençait vraiment à taper et à atteindre son zénith, donc direction une rivière et un point d'ombre et de fraicheur.

Mais avant d'atteindre les Gorges de la Vis, il faut surplomber le magnifique paysage du Cirque de Navacelles, que j'avais déjà du voir quand j'étais toute petite...hé là, on se croirait dans les grands espaces américains. Non j'y suis jamais allée, mais j'en rêve (juste des grands espaces pas des Etats-unis en tant que tel) et j'imagine...Des terres qui s'étendent à perte de vue, des canyons, et rien que soi face aux éléments et à la nature. Manque plus que les Apaches comme le faisait remarquer mon frère :P. Et là j'aimerais être un rapace qui plane en dessus de ses hauteurs...

Malheureusement je trouve que les photos ne peuvent pas rendre assez bien l'envergure, mais je les livre quand même puisque ça reste tout de même beau.







Après avoir admiré le paysage, on reprend les voitures pour descendre les routes sinueuses surplombant les falaises et on s'arrête dans un petit coin pour manger à l'ombre des arbres et au bord de la rivière.



J'ai même trouvé mon ami au visage d'arbre qui nous observait et je lui ai parlé, mais de quoi ,ça c'est un secret ;)



En tout cas, la fraicheur de l'eau à 12° ça fait du bien, même si j'y ai glissé juste mes petits pieds vu que j'ai déjà du mal à me baigner dans une mer à moins de 20°...là entre le contraste plus de 30°C extérieur, nan nan merci ;)
Mais y'en a qui apprécie, et en profite pour retrouver leur âme d'enfant ( jamais très loin de toute façon :P, mais pour moi c'est pas une critique dans ce cas ;) et je serais mal placée pour en faire d'ailleurs :)) et arroser en traite pendant qu'un autre se prélasse.

Pour preuve en photo:


Et pour finir en vidéo (désolé j'ai pas pu résister à la mettre et puis l'appareil photo discrètement posé sur les genoux, c'est pratique pour filmer comme si de rien n'était :P, mais je vous adore hein !!! lol Et Eric avec son rire communicatif :))) qu'est-ce que ça rappelle de bons moments, comme j'en voudrai plus souvent :))):


2 commentaires:

  1. Merci pour le partage de votre voyage en Cévennes. Vous pourrez trouver plein d'autres photos pour vous remémorer ces beaux moments ici : Galerie de Modestine l'ânesse des Cévennes

    RépondreSupprimer
  2. Merci, je suis allée voir et en effet il y a de très belles photos des Cévennes sur votre site!

    RépondreSupprimer